contact
téléphone

Quel avenir pour l'immobilier de bureau ?

30 juillet 2021
vue d'un immeuble d'angle haussmannien parisien

Sans nul doute, la crise sanitaire a impacté le marché de l’immobilier d’entreprise. Le confinement et le télétravail obligatoire ont perturbé et modifié nos modes de travail invitant les entreprises à réfléchir à une nouvelle organisation impliquant l’hybridation des solutions immobilières : bureaux classiques, coworking, tiers lieux, home office… et pour certaines, un redéploiement en régions pour répondre aux nouveaux besoins des collaborateurs et permettre une alternance bureau – télétravail / présentiel - distanciel. Des changements majeurs qui nous amènent à nous demander où en est le marché des bureaux aujourd’hui… ?

Bilan

Si les commerces, les restaurants, les hôtels, les cinémas, les cafés, et plus généralement la culture, ont été les premiers touchés par la crise sanitaire, l’immobilier de bureau a également été très impacté par la pandémie. 

Entre confinements répétés, télétravail obligatoire et ralentissement économique, le marché de l’immobilier d’entreprise a connu une forte baisse des locations de bureaux, avec 45% de bureaux loués en moins et plus d’un tiers de locaux vacants, selon un article de Boursorama et Pratique.fr.

L’Institut de l’Épargne Immobilière Foncière (IEIF) estime que la demande placée sur le parc de bureaux franciliens, pourrait connaître une baisse allant de 4 % par an à 24 %, dans le pire des scénarios, pour les 10 prochaines années.  

Mais le secteur du bureau n’a pas dit son dernier mot !  

Des indicateurs encourageants…

Avec la mise en place du télétravail forcé, engendrant l’inoccupation d’un grand nombre de m2 de bureaux, de nombreuses entreprises ont cherché à réduire leurs surfaces sans avoir à les abandonner pour autant.  

Cependant, certaines d’entre elles regrettent déjà ce choix, ces nouveaux locaux n’étant plus à même de répondre aussi bien aux besoins des collaborateurs et de respecter au mieux les mesures sanitaires.  

Elles visent alors une nouvelle stratégie consistant à passer de « moins » à « mieux ». Un besoin qui, accompagné d’une réorganisation géographique vers les villes moyennes ou les métropoles régionales pour être plus accessibles depuis les lieux de vie de leurs salariés, pourrait relancer la demande et redynamiser le marché de l’immobilier de bureau.  

Enfin, l’achèvement du 100% télétravail et la campagne de vaccination contre le virus du Covid permettent de donner un nouveau souffle à ce secteur avec un retour progressif de l’ensemble des collaborateurs.  

Plus d’un an s’est écoulé depuis l’annonce du premier confinement qui a mis à l’arrêt de nombreuses sociétés. Mais malgré cette période difficile, le marché de l’immobilier d’entreprise fait face à de nouveaux enjeux et tend vers de nouvelles opportunités. Des signaux plutôt encourageants pour l’avenir…

Les plus téléchargés

Les obligations de l'employeur dans le cadre du télétravail

Le télétravail se généralise aujourd'hui sous les effets conjugués de la crise sanitaire et du nomadisme professionnel : les entreprises qui ont recours à ce mode de travail sont cependant assujetties à des règles visant à protéger les salariés.

Les opérateurs de coworking ont-ils le vent en poupe ?

Le coworking est depuis quelques années une solution plébiscitée par les entreprises ; si sa flexibilité fait de ce type d'espace un moteur de l'immobilier professionnel post-covid19, les incertitudes liées aux restrictions sont sources de désagréments pour certains opérateurs.

L'INDISPENSABLE DU MARCHE - BUREAUX - ILE DE FRANCE - T2 2021

Découvrez l'Indispensable du marché de Bureaux en Ile-de-France du premier trimestre 2021. Pour télécharger le fichier, cliquez sur le bouton ci-dessous.