Comment trouver LA solution immobilière flexible, adaptée aux besoins de son entreprise ? 

 C’est tout l’intérêt du premier Guide du Coworking en Ile de France, réalisé par l’équipe dédiée aux solutions flexibles d’Arthur Loyd dans lequel elle décrypte le marché parisien à la manière d’un grand guide touristique ou gastronomique afin de mieux le comprendre et contribuer à son évolution.  

Le Coworking :  de phénomène à modèle à part entière 

Né au début des années 2000 dans la Silicon Valley et implanté en France quelques années après, le coworking avait, à ses prémices, pour but de permettre aux indépendants, freelances et start-uppeurs de pouvoir travailler dans un lieu convivial & propice au networking.   

Plébiscité aujourd’hui par les entreprises de toutes tailles et de tous horizons, le coworking intrigue, questionne, perturbe le marché du bureau “classique” et  s’impose désormais dans le paysage immobilier comme un modèle à part entière. Il pourrait même devenir un incontournable pour s’adapter à un contexte mouvant comme celui de la crise sanitaire actuelle.    

Avec plus de 250 offres à Paris et en Ile de France,  l'immense choix qui compose ce marché rend très souvent complexe l’orientation d’une société vers une solution adaptée.

 “Nous échangeons chaque jour avec des dirigeants de start-ups, PME et grands groupes sur cette "nouvelle" solution immobilière et bien souvent, ils sont complètement perdus dans toute l’offre disponible. Et quand on parle budget... on peut aller du simple au double.” confie Marie des Dorides, Responsable de l’Équipe Solutions Flexibles d’Arthur Loyd.   

Nous souhaitons cibler le besoin du client de la manière la plus précise qu’il soit, et c’est ce que ce guide va nous aider à faire !” ajoute son binôme Phonevilay Khent.  

Juste & équitable, telle est la devise de ce référentiel qui, bien loin de vouloir porter un jugement sur le design, la décoration ou encore la communauté, met un point d’honneur à déchiffrer les offres de chaque opérateur. “Il n’y a pas de bon et de moins bon centre de coworking. Comme pour l’hôtellerie, le client du palace n’est pas celui du deux étoiles et cela n’a rien de péjoratif. Chaque produit doit pouvoir répondre à un besoin différent, à une cible différente. Il faut des offres pour tous les clients !” conclut Marie des Dorides.   

Les étoilés du Guide du Coworking 2020 :   

 10 opérateurs de coworking se sont prêtés au jeu, pour un total de 65 centres notés selon un système d’étoiles allant de 1 à 5.   

On retrouve dans cette édition :   

3 centrescentres de coworking fonctionnels pour travailler et faire des réunions
19 centrescentres de coworking de qualité offrant les services essentiels à sa communauté
34 centrescentres de coworking de grande qualté offrant tous les services nécessaires pour travailler & accueillir ses clients
12 centrescentres de coworking de très haute qualité offrant un large panel de services au-delà des attentes standards des utilisateurs de bureaux
0 centrecentres de coworking d'exception offrant une prestation digne des plus grands palaces avec un offre de services sur-mesure

La méthodologie employée :   

Pour ce faire, 17 opérateurs de coworking ont été invités à répondre à un questionnaire d’une centaine de questions tournées autour de 5 grandes thématiques :   

#1 L'environnement de l’immeuble : visibilité, transports, parking, offre de restauration à proximité...  

#2 L’offre de service : l’une des raisons d’être du coworking  

#3 L’immeuble : densité, surfaces, labels …  

#4 Les équipements techniques  

#5 Le réseau de l’opérateur : un vrai plus pour permettre aux utilisateurs de travailler de différents endroits tout en conservant la même offre de services.   

Chaque question et thématique sont pondérées selon l’importance estimée par les équipes d’Arthur Loyd pour juger du standing d’une offre de coworking.  

 


 

Nous remercions chaleureusement les 10 opérateurs de coworking qui ont adhéré au projet dès cette première édition : 

 

société utilisatice de bureaux ?

 

opérateur de coworking ?