contact
téléphone

Comment s’organise le retour au bureau depuis le nouveau protocole sanitaire ?

17 juin 2021

La généralisation du télétravail causée par la crise du COVID a bouleversé l’organisation des entreprises. Le trop plein de réunions virtuelles, le manque de contact humain et le stress engendré par la pandémie, risquent de laisser des marques. Mais l’organisation du retour progressif au bureau souffle un vent d’espoir vers une sortie de crise !

Protocole sanitaire : de nouvelles mesures …

Depuis le 9 juin, les entreprises peuvent déterminer le nombre de jours de télétravail qu’elles souhaitent instaurer, dans le cadre d’un dialogue social et dans le respect du protocole sanitaire qui préconise un accompagnement des salariés, pour optimiser le retour au bureau et la réappropriation des gestes barrière en particulier auprès des jeunes, des nouveaux collaborateurs et des salariés vulnérables.  

Les mesures de prévention collectives contre le virus doivent également être maintenues. Ainsi, port du masque, aération régulière, distanciation et limite de 6 personnes par table doivent être appliqués. De même, les cantines ne peuvent, pour l’instant, accueillir que 50 % de leur capacité.  

Un retour progressif au bureau

La crise laissera très certainement des traces dans notre organisation du travail.  

Selon une étude menée par Forrester, 30 % seulement des entreprises ont l’intention d’adopter un modèle de retour au bureau complet après la crise.

Les 70 % restantes souhaitent adopter un modèle hybride (mixe bureau télétravail). Une décision en phase avec le ministère du travail, qui préconise un retour progressif en tenant compte des appréhensions de chacun.  

« Ce doit être le point de départ d’une impulsion pour trouver le bon équilibre entre présentiel et distanciel, et mettre en place de nouvelles pratiques », indique la ministre du Travail Muriel Pénicaud.  

Les indicateurs de santé publique France ont beau s’améliorer, les entreprises doivent rester vigilantes à l’égard du virus, la santé et la sécurité des salariés relevant de leur responsabilité.  

Un retour sur site : oui ! Mais avec quelques ajustements…  

La mise en place précipitée des mesures sanitaires et du télétravail a révélé de nouvelles attentes de la part des collaborateurs.  

Ces derniers souhaitent, à l’avenir, pouvoir travailler dans un climat plus sain en faveur de la qualité des relations humaines et du management. Bien-être et socialisation doivent en être les maitres mots !

Le retour sur site devrait également faciliter la « déconnexion » en dehors des heures de travail.  

Le télétravail prolongé a provoqué une lassitude et un besoin de changer de décor. Cependant, certains salariés redoutent les retrouvailles avec leurs collègues à cause de l’éloignement physique des derniers mois et craignent de ne pas réussir à reprendre le rythme et les amplitudes horaires du bureau.

Un véritable paradoxe, entre la volonté de revenir sur site et de nouvelles attentes plus exigeantes vis-à-vis de leur espace de travail.

 

>> retrouvez notre livre blanc “Un an de Covid : Impacts humains, organisationnels et immobiliers pour les entreprises”

 

Les plus téléchargés

espace de coworking

Comment les acteurs du coworking devraient bénéficier du mix présentiel / télétravail

Bien que le télétravail permette un gain de temps considérable habituellement perdu dans les transports, ce dernier montre d'indéniables limites matérielles (non fonctionnalité du logement, simple écran, fauteuils inadaptés...) et psychiques (perte de lien social, effacement des frontières pro/privées). Le coworking s'affirme ainsi comme un entre-deux idéal, offrant le confort de l'espace de travail et la proximité avec le domicile.

homme épuisé par les écrans d'ordinateur

La "Zoom fatigue"

un épuisement dû à la surutilisation des plateformes de communication qui entraîne une lassitude croissante des outils de visio-conférence, ainsi qu’une fatigue visuelle, cognitive et sociale.

femme heureuse au travail

7 astuces pour faciliter la vie au bureau

La vie de bureau est remplie de petits désagréments dont on aimerait pouvoir se débarrasser... Voici quelques conseils qui, mis bout à bout, peuvent grandement vous faciliter la vie !