contact
téléphone

Est-il plus intéressant d’acheter ou de louer ses bureaux ?

Bureaux: foire aux questions avec Arthur Loyd Paris

Réponse

Acheter ou louer ses bureaux, un choix lié à la stratégie de l’entreprise

L’achat : sécurité, stabilité, visibilité 

L’acquisition de ses bureaux par une entreprise semble toujours être une solution privilégiée dans la mesure où elle lui permettra de bénéficier d'une véritable stabilité dans le cadre de son activité. Le choix de l'achat entraîne la constitution d’un patrimoine durable et élimine les frais de location de même que les facteurs d’imprévisibilité qui en découlent : les dépenses immobilières donnent en effet lieu dans ce cas à un échéancier précis. Les éventuels problèmes de revalorisation de loyer, de partage des dépenses de travaux, de reconduction du bail sont également évités. L’entreprise jouira surtout d’une visibilité à long terme en s’insérant durablement au sein d’un secteur précis soigneusement sélectionné en fonction de l’activité. Enfin en cas de cessation d'activité, l'entreprise peut conserver un revenu en louant les bureaux dont elle est propriétaire. L'acquisition nécessite cependant de la part de l'entreprise une certaine capacité financière afin que l'investissement soit pérenne : il s’agit donc d’une solution parfois difficile en début d'activité. En achetant ses bureaux, l'entreprise perd en outre une marge de manœuvre financière pouvant faire obstacle à de nouveaux emprunts, au développement du cœur de son activité ou au recrutement de salariés, la privant ainsi d’une certaine flexibilité. Enfin une certaine imprévisibilité demeure puisque le patrimoine immobilier de l'entreprise peut prendre de la valeur grâce à son emplacement, mais également en perdre en fonction des évolutions du marché local. 

La location : un investissement moindre et une plus grande flexibilité

À l'inverse la location permet à l'entreprise de choisir des bureaux adaptés à son activité tout en pouvant s’en séparer ou en changer si nécessaire, sans passer par une opération de revente : l'avantage est donc évidemment celui d’une flexibilité de plus en plus recherchée par les entreprises dans un contexte marqué par la crise. En évitant les frais nécessaires à l'achat de ses bureaux, l'entreprise conserve une plus grande capacité d'investissement pour se développer : contrairement à ce que nous soulignions plus haut dans le cadre de l’achat, la location de bureaux permet de consacrer un plus grand budget au cœur de l'activité professionnelle et à la mise en œuvre d’une stratégie de développement – recrutement, achat d’équipements, marketing etc. L’essor du coworking au cours des dernières années illustre bien la volonté des sociétés d’optimiser leur empreinte immobilière en recherchant des solutions flexibles à travers la location d’espaces collaboratifs. Le fait de louer présente cependant un inconvénient à ne pas négliger, celui de l’incertitude quant au coût global du loyer à long terme du fait de leur augmentation potentielle. L'investissement nécessaire à l'entrée dans les bureaux loués doit également être pris en considération particulièrement dans le cadre d’une TPE ou d’une PME. De plus même si le coût de la location est intégré aux frais généraux, les bureaux demeurent propriétés du bailleur dont l'entreprise reste tributaire : en cas de difficulté ou de cessation d’activité, il sera impossible à celle-ci de générer un revenu en louant les locaux. 

Revenir sur : Bureaux: foire aux questions avec Arthur Loyd Paris

Autres FAQs de la même catégorie